L’entraînement se poursuit a l’Estudiantes Tournai

Après une période de training virtuel, l’Estudiantes Tournai a repris l’entraînement. Progressivement en juillet, il passera en août à un rythme plus soutenu en salle.

Suite aux récentes mesures prises par le Conseil National de Sécurité et à la décision des fédérations belges de handball de repousser le début du championnat au mois d’octobre, le conseil d’administration s’est interrogé sur l’opportunité de poursuivre ces séances collectives.

En concertation avec le staff sportif, il a décidé de maintenir le programme établi. Deux bulles hermétiques seront constituées avec les éléments de la N1, de la LFH et des moins de 18 ans. L’une se retrouvera les mardi et jeudi, l’autre les lundi, mercredi, vendredi. Les séances seront organisées dans le strict respect des protocoles de sécurité établis par les autorités et une responsabilisation rigoureuse des différents acteurs. Les joueurs de Promotion Brabant/Hainaut se verront proposer une reprise progressive sur un terrain extérieur. Pour les moins de 15, de 13 et de 11, le mini-handball et la psychomotricité, toutes les reprises sont postposées au 1er septembre.

Le conseil d’administration restera attentif à tout frémissement des réglementations en cours et adaptera son comportement en respectant des normes officielles. Les membres seront contactés par un courrier électronique auquel sera joint le protocole de la phase 4 revu et corrrigé pour les sports en salle.

Il est entendu que les matches amicaux programmés durant le mois d’août sont tous annulés.

Un bien pour un mal ?

Membre du trio d’entraîneurs de la Nationale 1, Romain Poix pouvait espérer un début d’expérience moins chahuté à l’Estu. Il s’accommode de la situation avec philosophie. « Ce

n’est ni un bien, ni un mal. Je pense juste que l’on sera… un peu plus prêt pour entamer la saison. »

Romain a entendu la décision du conseil d’administration de poursuivre les entraînements avec satisfaction : « On en avait discuté avec le staff et on avait vraiment envie de poursuivre sur la bonne dynamique installée depuis début juin. On voulait garder le cap. » Cela passera pas une reprogrammation des matches amicaux en septembre dans le même esprit que celui qui avait prévalu pour août, soit des rencontres avec des formations de niveaux différents, de faciles à plus costauds.

Les séquences d’entraînement ont également été revues : « Au départ, on avait six semaines pour faire du physique ; maintenant on en a dix. Au renforcement musculaire qui avait été abordé jusqu’à présent, on va pouvoir ajouter du travail sur la course, la vitesse, l’endurance. Et on va pouvoir creuser certains sujets. »

Un peu tôt pour que le Français se soit fait une idée précise de l’équipe qu’on lui a confiée. « Mais j’avoue avoir été agréablement surpris. Les joueurs se sont bien maintenus en forme durant le confinement. Le niveau physique est déjà bon et les gars montrent de la motivation, de l’envie. Et ils sont à l’écoute… »

Une info : 0474 54 72 74.